Avant de vendre un terrain, il faut le délimiter. Et ce n'est pas juste une affaire de métrage, deux gars sont vennus et ont passé toute la journée ! Mesure intérieure et extérieure de la parcelle, interrogation des voisins pour connaître exactement où s'arrête leur terrain à eux, et même la copropriété des immeubles en face !

au final, pas que des bonnes nouvelles (oh... que c'est étonnant !).

Commençons par les bonnes : on n'est pas obligé de s'en tenir aux parcelles existantes, on peut redécouper comme on veut. En l'occurrence, on pourrait garder le garage par exemple.

Et ça nous éviterait d'être confronté au problème de la mauvaise nouvelle : ce qu'on appelle l'atelier, et qu'on pensait qu'il constituait une parcelle à lui tout seul, est en fait enclavé dans la parcelle à vendre ! Car une bande de terrain partant de la cuisine appartient à la parcelle du potager.

Bref, tout ça va nous coûter un peu plus de 4000 euros :(